Festival Balearec’h

Encore un petit nouveau au pays des festivals bretons cet été pour vous faire sentir comme aux Baléares !

Cet événement, qui aura lieu en Finistère sud (Île Tudy) les 28, 29 et 30 juillet, promet de combiner musique, art, et gastronomie. L’idée est de proposer durant 3 jours « un événement culturel convivial pour tous, basé sur la créativité et l’innovation », et tout ça au dessus de la plage !

Sur le marché de créateurs, qui aura lieu le samedi de 12h à 20h on pourra y voir (entre autre) :
Sauciflar et calendos

My French touch

Daddy Michel

A 100 mètres de la plage se tiendra également le food market avec une sélection de food truck et de producteurs locaux :

Pour connaître toutes les spécialités que vous pourrez goûter sur place, allez faire un tour sur le site de balearec’h.

En terme d’ambiance musicale ce festival se veut résolument électronique. Entre le Café local, le Teven et le Café de la plage, une pléiade de Dj français et internationaux se produiront durant les 3 jours.

Un petit teaser pour achever de vous convaincre ?

Informations pratiques et tarifs :
Marché de créateurs et food-trucks : gratuit. Soirées musicales payantes : Café local : 15 €, Teven : 15 €, café de la Plage : 5 €. Un pass week-end sur tout le festival est prévu au tarif de 40 €.

Horaires des concerts
Au Café local, vendredi et samedi de 21 h à 3 h, live-club.
Au Teven : samedi de 12 h à 20 h : pool party, marché, food-trucks et créateurs.
Café de la plage : dimanche de 18 h à 1 h, sunset party.

Suivez-les sur Facebook et Instagram !

Découverte de TOAD aux Glénan

Le week-end dernier j’ai eu l’occasion de découvrir l’entreprise bretonne TOAD et ses produits innovants sur l’île des Glénan en Finistère sud.

Accompagnée d’autres blogueuses (Ladybreizh, Madameordinaire, Carointhesixties, Girlsnantes) et sous des conditions météo optimales, nous avons eu la chance de pouvoir tester leurs fameux kayaks modulables et de mieux connaitre le reste de leurs produits plutôt géniaux et inventifs !

Le départ s’est fait depuis le petit port de Sainte-Marine en zodiak, et nous avons eu la chance de croiser des bancs de dauphins en mer, magique !











Pour terminer cette magnifique journée : petit barbecue sur la plage de Bénodet. Au menu du maquereau grillé et une superbe coucher de soleil. Nous avons même pu repartir avec quelques goodies estampillés Toad, comprenant notamment le « Extreme solar », un mini panneau solaire permettant de recharger les téléphones, GPS etc.. Cet objet génial va vite devenir l’accessoire indispensable de mon été et des festivals.


Merci encore à toute l’équipe de Toad pour leur accueil et leur bonne humeur, et à l’agence Oxygen pour l’organisation parfaite !

Tro menez are 2017

Comme tous les ans, pour l’ascension, des milliers de randonneurs ont marché au cœur des Monts d’arrée dans le Finistère. 7800 personnes ont pris le départ du Cloître Saint Thégonnec, situé à 20 min de Morlaix et au coeur du Parc naturel régional d’Armorique.

Pourquoi faire le Tro menez are ?

  • Parce que vous ferez une bonne action en finançant avec votre inscription l’école Diwan de Commana (et si tu ne sais pas ce qu’est une école Diwan -> check par là)
  • Parce qu’il y a 7 circuits possibles, de 5 à 40 kms et que tous les niveaux et tous les âges peuvent le faire
  • Parce qu’en plus de la randonnée il y a un marché du terroir avec des artisans locaux et tout plein d’animations et de musique
  • Parce qu’après tout cet effort tu as le droit à un petit cadeau à l’arrivée et un bon pour une bière fraîche
  • Parce que c’est très certainement la seule randonnée où tu pourras entendre des conversations en breton (si vous en connaissez d’autres n’hésitez pas à les mentionner en commentaires !)





Le site du Tro menez are
Leur page Facebook

Comète festival


Un petit nouveau dans le monde du festival breton qui promet d’être bien sympa et surtout très différent des festivals habituels.

Le concept ?
Art, bien-être et développement durable sont les astres qui vont illuminer cet événement.
Comète, c’est la rencontre d’une équipe de jeunes professionnels mobilisés bénévolement, et partageant une certaine idée de la fête, plus responsable, plus participative, plus sensibilisatrice.

Leur objectif : créer une fête libre et décomplexée défendant des valeurs de culture durable, de bien-être, de diversité et d’ouverture à travers musique, art thérapie, installations, expositions & spectacle vivant.

Le lieu :
En ille-et-Vilaine, à Luitré précisément (à 45 min de Rennes) au bord d’un lac, et le site promet effectivement d’être assez dingue :

Au programme :
Comète vous immerge dans un univers positif !
☮ Bien être avec La Maison Nomade, collectif itinérant, initiateur d’équilibre et créateur de plaisir.
Leur credo :


La Maison Nomade vous nourrira l’esprit en vous proposant un cours matinal de yoga et de méditation, et également le corps avec une préparation de petits déjeuners équilibrés et en adéquation avec la région bretonne.

☀︎ Développement durable par Green Resistance
Green Resistance est une association qui tend à préserver l’environnement et la biodiversité et à promouvoir la culture sous toutes ses formes.

Spécialisés dans la création de scénographies alliant le végétal à d’autre médium artistiques afin d’apporter une autre dimension à l’espace, une esthétique à la fois vivante et mystique.

On y écoutera quoi ?
♫ Une line up 100 % scène émergente !
Le style sera Electro/Pop/Indé avec à l’affiche (entre autre) :
Bambounou producteur et Dj parisien

Kudiwa, cinq musiciens et une voix mélangeant la Soul, le Jazz, et le Hip-Hop :

Isaac Delusion, groupe de musique pop et électronique :

Pour plus d’infos sur la prog : c’est par ici.

Il y aura également le collectif Le camion bazar qui se définit lui-même comme un « bordel festif ambulant », un concept que j’aime beaucoup !

Et c’est quand ?
Très bientôt !  Les 2, 3 et 4 juin prochains.

Pourquoi il faut y aller :
Pour changer d’air et passer un bon moment à la campagne dans un festival à taille humaine ! Pour vivre une immersion sensorielle dans un cadre idyllique et découvrir la première édition d’un festival qui défend des valeurs de culture durable, de bien-être, de diversité et d’ouverture.

Plus d’info sur leur page Facebook et leur événement
Pour la billetterie c’est par ici

Bécherel et sa fête du livre

La 29ème Fête du livre a eu lieu en avril dernier, j’en ai donc profité pour aller visiter Bécherel qui se trouve a juste 30 min de Rennes.

A Bécherel tout est lié aux livres. Autour de la place centrale on y trouve une quinzaine d’échoppes : librairies, bouquinistes, calligraphes, salon de thé, brocanteur…

Première cité du Livre en France et également Petite Cité de Caractère depuis 1978, il se passe toujours quelque chose à Bécherel. Outre sa Fête du livre qui a lieu chaque week-end de Pâques, de nombreuses expositions ont lieu tout au long de l’année, ainsi que le Marché aux livres les 1ers dimanches du mois, ou encore des ateliers d’écriture. Plus d’infos ici pour connaître tous les événements.



Le café librairie Gwrizienn :

La brocante La souris des champs

La librairie salon de thé Les Perséides 



Avec un beau carrelage ancien à l’intérieur. J’aurais bien aimé me poser dans le joli salon de thé dans le fond de la boutique, ça sera pour une prochaine fois !

Plus d’infos à la Maison du Livre et du Tourisme

Plus d’actus sur Facebook et Twitter

Les prairies Saint Martin – Rennes

pont_prairies_saint_martin_rennes
Les prairies St Martin, lieu atypique rennais, que l’on pourrait également appeler la ZAD rennaise finalement.
graffiti_prairies_saint_martin_rennes
Ces 30 hectares aux portes du centre-ville, le long du canal Saint Martin, constituent un magnifique espace vert en plein cœur de la ville où se rencontrent les promeneurs du dimanche, les joggeurs, mais aussi les habitants de cet espace.
habitation_prairies_saint_martin_rennes
Le long du canal et à l’intérieur des prairies on peut y voir de jolies maisons avec des petits potagers. Il y a également des « squatteurs » vivants en autonomie en camions, caravanes ou tentes.
Un espace insolite où la nature a repris ses droits depuis les jardins familiaux créés en 1929. En effet, on pouvait compter auparavant 120 jardins qui ont été déclarés depuis inutilisables et fermés en 2011 pour cause de pollution des sols et des risque d’inondations.
chemin_prairies_saint_martin_rennes
canal_saint_martin_prairies_saint_martin_rennes
war_prairies_saint_martin_rennes
squat_prairies_saint_martin_rennes
voiture_prairies_saint_martin_rennes
arbre_prairies_saint_martin_rennes
reve_generale_prairies_saint_martin_rennes
streetart_prairies_saint_martin_rennes
cvr_prairies_saint_martin_rennes
portail_bleu_prairies_saint_martin_rennes
Mais la ville de Rennes en a décidé autrement et souhaite en faire un « parc naturel urbain » dont les travaux devraient démarrer en 2016 et ce jusqu’en 2021. Ce futur parc intégrera des zones humides, des lieux d’observation des oiseaux ainsi que des jardins familiaux et partagés pour un coût global de 21,3 millions d’€. Et pour ce faire la ville prévoyait au départ d’abattre 9 maisons et d’en exproprier les habitants. Elle est depuis cet été revenu sur cette décision mais garde son « droit de préemption en cas de vente des maisons bordant le canal. »

En tout les cas ce bel endroit pittoresque risque de perdre son charme en devenant très prochainement un lieu aseptisé et bien cadré….

Pour mieux comprendre l’histoire de ce lieu et les projets futurs le concernant,  je vous invite à lire cet article très complet sur unidivers.fr.

Festival Tomahawk 2016

Les gens sont passionnés et passionnants, c’est mon constat au retour de ce festival Tomahawk qui a eu lieu à Querrien (29) ce week-end.
800_dcf9b7cf796171dada258617107d7a0b
Un des festival les plus fou, génial et créatif que j’ai pu expérimenté dans ma vie ! Un véritable concentré de bonne humeur, de sourires, de spectacles et de rencontres dans un petit village du Finistère. Au menu de ces 3 jours : concerts, arts de la rue, marché d’artisans, animations, restauration locale, buvette artisanale.
Pour vous donner le ton de ce festival voici un bout de l’édito, extrait du guide donné aux festivaliers : « Tout ce truc est devenu malgré nous comme une sorte de grand tipi où chacun peut laisser de côté ses préjugés et ses certitudes afin de se concentrer sur ce qu’il y a peut-être de plus précieux dans la vie : oser la rencontre de l’autre, gommer ses peurs, oublier ses colères et tout simplement percevoir l’autre dans tout ce qu’il y a de plus humain… »

Petit retour en photos de ces bons moments :
IMG_3750
IMG_3752
IMG_3753
IMG_3754
IMG_3757
IMG_3756
Les Breizh steam punk society :
IMG_3767
IMG_3766
Breizh_steam_punk_society
IMG_3781
tomahawk_festival
IMG_3775
Association La dent dure :
IMG_3795
img_3799
fourmis_tomahawk_festival
mots_doux_tomahawk_festival
gravure_tomahawk_festival
Le pédalophone :
img_3802
chien_tomahawk_festival
img_3751
La machine à remonter le temps :
img_5922
L’espace chill out :
img_3815
tomahawk_festiva_querrien
Le museum :
mannequins_tomahawk_festival
octopus_tomahawk_festival
La fanfare Batuk’Aven :
fanfare_tomahawk_festival
img_3805